Vous êtes ici

Interactions avec les politiques de l’Union européenne (UE)

Drapeau de l'Union européenne
© Fotolia.

Premier partenaire économique de la Tunisie, un des premiers partenaires de coopération dans le pays, l’UE a déployé de nombreux programmes sectoriels ou thématiques, avec une forte gradation de moyens ces dernières années.

La Délégation Wallonie-Bruxelles suit la mise en œuvre d’un certain nombre de programmes en Tunisie , voire aussi de l’association du pays , singulière, en tant que pays sud-méditerranéen, aux programmes de recherche –innovation Horizon 2020 / Horizon Europe, Europe créative… Le programme Erasmus + dont la Tunisie a été un grand bénéficiaire ces dernières années a aussi permis d’assurer nombre de mobilités et de projets entre la Tunisie et nos universités et centres de recherche.

Une attention particulière est portée à la mise en œuvre des Team Europe Initiative (TEI) dans les 2 secteurs de l’eau et de l’investissement en Tunisie.

Wallonie-Bruxelles sera également attentive à mieux mobiliser encore les organisations de la société civile (OSC) tunisiennes et belges, partenaires de ses programmes, à la mise en œuvre de la « Feuille de route » conjointe UE-Etats membres en Tunisie et des moyens afférents qui y seront déployés.

Le nouveau projet consacré à l’environnement sera à suivre de près au regard de la forte concentration de coopération bilatérale, notamment dans les secteurs de l’eau , de l’agriculture biologique et de l’éco-conseil.

En matière de droits humains, il a déjà été souligné l’importance de différents projets en cours mais aussi des nécessaires convergences entre programmes et moyens mobilisés par l’ensemble des partenaires européens, comme c’est notamment le cas en matière de droits de femmes, rôle des médias et de la liberté de la presse.

Pour ce qui est de la culture, après Tfanen qui a été une pierre importante apportée à l’édifice des politiques culturelles en Tunisie, EU4Youth et son volet culturel (aux côtés des volets formation , emploi et citoyenneté..) seront à suivre afin de favoriser les meilleures articulations possibles entre coopérations au bénéfice des capacités d’action durable et de vision des acteurs de la culture.