Vous êtes ici

Enseignement supérieur

Enseignement supérieur
Enseignement supérieur | © Fotolia.

Promotion de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles

La Délégation générale Wallonie-Bruxelles en Tunisie assure, depuis une vingtaine d’années, un rôle essentiel dans la promotion de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). A ce titre, un programme d’information aux études supérieures en Belgique francophone est mis en place en appui aux étudiants résidents en Tunisie souhaitant entamer ou poursuivre leurs études supérieures dans un établissement d’enseignement supérieur de la FWB. Grâce à ce programme, une moyenne de 350 demandeurs d’informations est reçue, annuellement, à la délégation, ou suivie à distance depuis la crise covid. Ces rencontres portent essentiellement sur la présentation de l’organisation générale de l’enseignement supérieur belge francophone, les conditions d’admission et d’équivalence des diplômes, les frais d’études et de séjours et les conditions spécifiques des établissements supérieures.

Dans le même objectif, la délégation, participe, d’une manière régulière, aux rendez-vous multilatéraux de promotion des études supérieures européennes, comme l’Europ Fair Study, dans ses deux versions de 2018 et 2021. Une présentation médiatique à couverture nationale a, également, été assurée, dans le même objectif, de promotion de la coopération scientifique Tunisie/ Wallonie-Bruxelles et de la Belgique francophone comme destination phare pour les étudiants francophones.

Détails par ici : https://www.youtube.com/watch?v=f8YZsZwllp4&ab_channel=RadioIFM

La référence en matière de promotion de l’enseignement supérieur belge francophone et d’information sur les programmes d’étude est Wallonie-Bruxelles Campus - ou Study In Belgium – que vous découvrirez via ce lien : https://www.studyinbelgium.be/fr

 

Programmes d’appui financier en matière de coopération scientifique

Outre les programmes boursiers des universités, Wallonie-Bruxelles International propose, annuellement, différents mécanismes d’appui financier aux initiatives de coopération scientifique avec les établissements d’enseignement scientifique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les programmes accessibles pour la Tunisie, sont repris ci-après :

Le programme des bourses d’Excellence

Permet de poursuivre une formation de haut niveau en Wallonie ou à Bruxelles, à travers une bourse d’étude postdoctorale dans le cadre d’excellence que fournit le réseau universitaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 
Détails par ici : https://www.wbi.be/fr/inwbi 

Le fonds Mobilité Maghreb

Un programme complémentaire de soutien aux établissements d’enseignement supérieur pour la mobilité Nord – Sud et Sud – Nord, pour l’initiation à des actions de collaboration nouvelles ou la consolidation des actions de partenariat déjà existantes.

Détails par ici : https://www.wbi.be/fr/services/service/fonds-mobilite-wbi 

Les bourses de l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur

L’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) propose un programme de bourses, pour lequel la Tunisie devient éligible depuis 2022. Ce programme concerne des bourses de bachelier, master et de formation continue en Belgique qui se caractérisent par une formation ouverte sur la spécificité des problèmes liés au développement.

Détails par ici : https://www.ares-ac.be/fr/cooperation-au-developpement/bourses/bacheliers-masters-et-formations-continues-en-belgique

Appui aux initiatives publiques et privées de partenariat interuniversitaire

La Délégation générale Wallonie-Bruxelles en Tunisie, se tient à disposition des acteurs scientifiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ceux de la Tunisie pour apporter l’appui nécessaire aux initiatives de montage de partenariat interuniversitaire et scientifique en dehors des mécanismes d’appui déjà mentionnés. A ce titre, la Délégation a été directement impliquée dans la concrétisation des projets de conventions de coopération entre différents acteurs scientifiques de part et d’autre.

 

Cartographie de la coopération scientifique Tunisie / Wallonie-Bruxelles

La Tunisie est un acteur de premier plan de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique francophones, africains, arabes et euro-méditerranéens. A travers un riche patrimoine de coopération interuniversitaire Tunisie / Wallonie-Bruxelles, datant d’une cinquantaine d’années, plusieurs initiatives ont permis d’identifier une volonté commune de coopération en vue de favoriser le rapprochement entre acteurs académiques et scientifiques et de mieux s’inscrire dans les politiques et programmes de l’UE et de la Francophonie. Depuis 2012, 47 projets académiques et scientifiques ont été élaborés lors des différentes commissions mixtes permanentes (CMP), impliquant, 31 acteurs académiques et scientifiques belges francophones.

Sur le plan bilatéral, lors de la programmation courante 2019-23 entre la Tunisie et Wallonie-Bruxelles, la moitié de la planification concerne des projets de coopération académique et scientifique multisectorielle, touchant un nombre d’axe dont l’environnement, le développement durable, les droits et société, les politiques culturelles et patrimoine et la valorisation de la recherche. Sur ces 5 années de coopération, deux tiers des bourses portent sur la réalisation de projets de recherche et l’accompagnement d’une vingtaine de thèses de doctorat dont 6 cotutelles.

Sur le plan multilatéral, le taux de participation de la Tunisie au programme Erasmus+, la présente devant l’Egypte, le Maroc et l’Algérie, pour la région sud-méditerranée. Le partenariat avec la Belgique dans le cadre du même programme pour les années 2015-2020 vient en 4ème position avec 10 programmes engagés (CBHE).

Dans le cadre du programme Horizon 2020, La Tunisie bénéficie du statut de « Pays Associé ». Cet accord permet aux scientifiques et chercheurs tunisiens de bénéficier des opportunités du programme au même titre que leurs homologues des états membres de l’UE et des autres pays associés. La Tunisie est le premier pays d’Afrique, du Maghreb et du monde arabe à avoir bénéficié de ce statut. Elle se classe en 3ème position des 16 pays associés pour le taux de succès des projets financés depuis 2014, avant la Suisse et la Norvège. Son taux de succès de 18,56% est bien au-dessus de la moyenne européenne (14%). En mars 2022, la Tunisie a signé son accord d’association au programme Horizon Europe 2021-27, toujours aux mêmes conditions que les entités des États membres de l’UE.

En matière de mobilité étudiante en dehors des programmes de coopération, une moyenne annuelle de 250 étudiant(e)s tunisien(ne)s (hors double nationalité avec un Etat membre de l’UE) sont inscrits depuis 2014 dans les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les chiffres collectés prouvent une évolution continue du nombre des étudiants tunisiens inscrits dans les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur les dix dernières années. Soit une évolution de 100% sur tous les niveaux d’études confondus (licence, master et doctorat). Les inscriptions au premier cycle (bachelier) ont doublé depuis 2011, alors que les inscriptions au deuxième cycle (master) sont multipliées par 4, pour la même période. Concernant les inscriptions en thèse, les universités belges francophones accueillent une moyenne constante d’une soixantaine de doctorants annuellement.