Christian Saelens- 14 janvier 2021, 10 ans en Tunisie13/01/2021

Le 14 janvier 2011 reste dans toutes les mémoires. En Tunisie, dans les Etats  arabes comme ailleurs dans le monde. Une date heureuse, libératoire d’abord, même dans la douleur. Une date qui a fait frémir le monde entier, un « séisme » qui résonne dans les Etats du pourtour méditerranéen bien sûr et jusque dans les pays du golfe.

En Tunisie, 10 ans après, quel est le chemin parcouru ? Le 14 janvier 2021, est-elle une date condamnée à l’amertume,  au désenchantement ? Est-il encore permis pour des millions de femmes et d’hommes en Tunisie d’espérer et de construire sa voie avec confiance, humanité et solidarité ? 

Partenaire de coopération de la Tunisie depuis près de 40 ans, la Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Tunis, donne ici la plume ou la voix à quelques acteurs et témoins sur le chemin de ces dix années passées, avec leur regard critique et tourné vers l’horizon, présent et à venir.

Leurs propos et actions n’engagent qu’eux-mêmes. Ils rejoignent aussi cependant les objectifs et centres d’intérêt de notre coopération bilatérale. Quel est le sens et la portée de la révolution tunisienne ? Ses valeurs mobilisatrices initiales se heurtent-elles aux contradictions de la société tunisienne ? Le pays est-il arrivé à un nouveau carrefour opportun de dialogue national, aux contours encore incertains ? La Constitution de 2014 reste-t-elle le texte fondateur consensuel de la Tunisie espérée ?  

Droits humains, médias, liberté d’expression et d’action, économie durable, science, culture, rôle des femmes dans la société et la vie publique, éducation, le sens de la francophonie en Tunisie ……sont autant de sujets abordés ici, et restent au cœur des interrogations qui engagent le mouvement d’un pays tout entier.   

Christian Saelens,  Délégué général Wallonie-Bruxelles en Tunisie

 

Sommaire :